Blog

Cette section propose, au fil des mois, une série de réflexions et articles. Certaines contributions seront de ma plume. D’autres seront rédigées par des professionnelles avec qui j’ai l’occasion de collaborer sur certaines projets. La contribution inaugurale porte sur le microbiote, sujet si central aux enjeux de santé et nutrition!

Au service de son cerveau
Prendre soin de son intestin!

Par Annelaure Bouille
Naturopathe MTE et nutritionniste
Diplôme universitaire en pathologies neuro-fonctionnelles
Cabinet de Santé & Nutrition
1700 Fribourg
www.naturopathe-nutritionniste.ch // +41 78 639 60 70

Les probiotiques servent de nourriture aux bonnes bactéries du microbiote intestinal. La quantité et la richesse d’une diversité de bactéries amies soutiennent notre flore intestinale dans ses différentes fonctions digestives et immunitaires, lui permettent de produire les substances dont notre corps a besoin, d’éviter l’inflammation et les pathologies qui en découlent. De plus, notre microbiote intestinal synthétise à 95% notre « molécule du bonheur », la sérotonine !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, des travaux scientifiques portant sur l’axe entre le cerveau et l’intestin démontrent un lien étroit entre microbiote intestinal et santé mentale. L’intestin communique avec le cerveau et influe sur son comportement. Ce que nous mangeons et donnons à nos bactéries intestinales à une influence sur le fonctionnement de notre cerveau. Il est important de garder à l’esprit que le cerveau peut également exercer un rôle sur l’intestin, cela fonctionne dans les deux sens.

La lacto-fermentation est le processus par lequel nous transformons un aliment en probiotiques ; elle rend les aliments davantage digestes et biodisponibles en les « prédigérant ». Vous pouvez favoriser la synthèse de la « molécule du bonheur » en prenant soin de votre fore intestinale et en consommant des aliments lacto-fermentés comme le kéfir, la Kombucha et les légumes lacto-fermentés, riches en probiotiques naturels !